.

Présentation

L'équipe Programme
scientifique
Partenaires Publications Recherches La Lettre NAARPS IFEHA

accueil | actualités | archives | contact

 


 La  Lettre  du Cr
e
css

 n° 12

 

Editorial

Bonjour,

A la fin du mois de mai (20-23 mai) s’est déroulé le séminaire « Anthropologie des traitements émergents en Afrique de l’Ouest ». Il a été organisé en lien avec deux programmes de recherche portés par le CReCSS : « Anthropologie des traitements néo-traditionnels du sida en Afrique de l'Ouest : Bénin, Burkina Faso, Sénégal », (coord. M. Egrot & A. Traoré, ANRS 12111/Sidaction) et « Médicaments émergents dans le contexte de mondialisation : produits, acteurs, savoirs et usages » (coord. A. Desclaux, Prosodie/ IMEA) (Cf. compte-rendu en page 11). La richesse de ces journées tient en partie au fait qu’elles ont été l’occasion de réunir les chercheurs du Nord et les chercheurs du Sud, leurs bailleurs (Sidaction), des spécialistes des questions éthiques (M. De Cenival). Ceci a conduit chacun à élaborer un langage commun, et a suscité des confrontations de points de vue notamment à propos du positionnement du chercheur face à la biomédecine, des écarts entre protocole éthique soumis au bailleur et la gestion contextuelle des questions éthiques par les chercheurs, du rôle des partenaires associatifs dans les activités de restitution.

Cet ensemble de questions me permet d’introduire le séminaire CReCSS 2008-2009 qui portera sur « les rapports entre chercheurs et acteurs : le cas des champs de la santé et de la diversité ». Seront ainsi interrogés les dispositifs de recherche communautaire, la co-construction de l’objet de recherche ou encore la collaboration entre chercheurs et acteurs dans les activités de restitution (Cf. texte programmatique provisoire page 2). Dans le cadre de ce séminaire, le CReCSS poursuivra ainsi les réflexions ouvertes depuis maintenant deux ans sur l’éthique en anthropologie, tout en abordant un sujet encore peu exploré de manière systématique et susceptible de renouveler les concepts : les méthodes et les outils de l’anthropologie appliquée. Le choix de cette thématique de séminaire pour l’année 2008-2009 fait en partie écho aux nombreux questionnements de jeunes chercheurs travaillant sur le sida (parfois aux identités hybrides : activistes et chercheurs), dont le compte-rendu des journées doctorales « Implications, réflexivité et positionnement des jeunes chercheurs travaillant sur le sida » proposé par M. Couderc et S. Musso, fait état (page 5).

Cette lettre présente aussi les participations de chercheurs du CReCSS à deux colloques. Le premier portait sur les dispositifs de reconnaissance culturelle et la gestion politique de l’altérité (« Approche comparée des situations multiculturelles au Québec et en France », page 3), le second ne s’insérait pas dans un champ disciplinaire spécifique mais s’inscrivait dans une logique d’utilisation des résultats de recherche pour une amélioration des systèmes thérapeutiques (« Accès aux traitement antirétroviral : leçon des expériences », page 9).

Vous trouverez en fin de lettre une invitation à la conférence biennale de l’EASA (Association Européennes des Anthropologues Sociaux ; 25-30 août à Ljubljana, Slovénie) où seront présents différents membres de notre équipe dont C. Beaudevin qui co-organise un atelier « Medical anthropological fieldwork : ethical and methodological issues », promettant d’aborder les relations entre éthique médicale et éthique en anthropologie dans une perspective comparative européenne (page 14).

Bonne lecture et bonnes vacances studieuses !

Emmanuelle Simon
Post-doctorante IRD / CReCSS

© CReCSS - 2006-2008