.

Présentation

L'équipe Programme
scientifique
Partenaires Publications Recherches La Lettre NAARPS IFEHA

accueil | actualités | archives | contact

 


 La  Lettre  du Cr
e
css

 n° 10

 

Editorial

Bonjour à tous,

Ce dernier trimestre 2007 a vu la tenue de plusieurs rencontres et colloques (« Anthropologie et Médecine », 25-27 octobre à Marseille, avec AMADES ; Journées de l’Association des Jeunes Etudes Indiennes, 5-6 novembre) et de plusieurs séances du Séminaire du CReCSS (Ethique de la recherche en anthropologie de la santé : pratiques, conflits valeurs heuristiques), dont les présentations feront l’objet de publications ultérieures plutôt que de compte-rendus dans cette Lettre.

Quelques informations heureuses concernant notre équipe. Nous accueillons un nouveau membre associé, Pascal Cathébras, professeur de médecine interne à Saint-Etienne et anthropologue. Signalons aussi l’obtention d’une allocation de thèse attribuée par Sidaction à Blandine Bila, pour son travail sur « Genre et médicaments au Burkina Faso ». Emmanuelle Simon a obtenu une bourse post-doctorale pour son travail sur les traitements néo-traditionnels du sida en Afrique de l’ouest, et Pascale Hancart-Petitet pour son travail sur les dimensions socioculturelles de l’hygiène dans les lieux de soin et la transmission des VIH, VHB, VHC au Cambodge autour des pratiques de santé reproductive, également attribuées par Sidaction.

Le passage à 2008 sera aussi l’occasion de changements et de mouvements au sein de l’équipe. Le CReCSS devrait réapparaître sous le nom d’ERAISS (Equipe Anthropologique de Recherche Identités Santé Sociétés), comme équipe interne du Centre Norbert Elias qui rassemblera également l’actuel SHADYC (EHESS-CNRS) et une autre équipe interne de sociologie de la culture liée à l’Université d’Avignon. L’ERAISS sera dirigé par Jean-Luc Bonniol et Jean Boutier continuera à diriger le Centre. Jean-Luc Bonniol prend la direction du CReCSS à partir du 1er janvier pour assurer la transition.

Bernard Taverne rejoint nos locaux à la MMSH à compter du 2 janvier, alors que je serai en détachement à l’IRD et en affectation à Dakar pour deux ans, sans pour autant quitter l’équipe. 

Souhaitons que ces transitions (changement d’année, évolution de l’inscription institutionnelle, mouvements au sein de l’équipe, réforme des universités et établissements publics à caractère scientifique et technique, fusion des trois universités d’Aix-Marseille) nous permettent de maintenir une continuité dans le travail scientifique et « l’œuvre collective » que nous essayons de construire dans notre équipe de recherche.

Je saisis aussi l’occasion de cette fin d’année pour remercier les contributeurs à cette Lettre, dans l’espoir qu’ils continuent avec le même dynamisme.

Bonne lecture.

Alice Desclaux

© CReCSS - 2006